Aller à la catégorie :
Italie
Une femme portant une robe à motifs floraux et un chapeau de soleil marche le long d'un quai de gare avec une valise. Le soleil matinal éclaire la scène, donnant une ambiance de début de voyage.

S’échapper par un train qui siffle, découvrir un nouvel environnement, se perdre dans une nouvelle culture et côtoyer un nouveau peuple. Un week-end à Rome, c’est la promesse d’une escapade agréable vers le bonheur du tourisme dans la capitale italienne.

Si vous êtes passionné de séjours touristiques dans le genre, vous ne serez pas déçu. Découvrez dans cet article le récit d’une magnifique aventure de Lyon à Rome, comme vous avez envie de la vivre.

Vendredi soir, départ de la gare de Lyon

Comme dans toutes les grandes métropoles, l’on ne peut échapper aux tracasseries de la gare. À 20 heures, c’est une foule de voyageurs pressés qui se préparent à leur voyage.

Valise en main, le colisée et toutes les merveilles romaines dans les yeux, billet de train apprêté, vous vous préparez à vivre une aventure passionnante. L’embarquement est annoncé, vous sautez à bord du train en direction de Rome, la fameuse ville éternelle.

Le train s’élance alors, rapide et solitaire dans la nuit, traversant forêts et villages. Le calme du compartiment est l’occasion parfaite pour continuer ce livre que vous avez du mal à finir. Si vous le préférez, vous pourrez plutôt savourer votre musique dans vos écouteurs ou vous laisser bercer par le bruit du train sur les rails.

Les heures s’écoulent lentement. En TGV ou en train Italo, vous parcourez les 742 km en dix heures environ. À l’aube, vous débarquez à la gare de Rome Termini et c’est le début de l’aventure.

Samedi matin, bienvenue et que la visite commence

Les quelques heures de sommeil que vous avez pu engranger dans le train vous serviront à commencer votre périple. Le soleil se lève sur la ville, éclairant de ses premiers rayons les rues typiquement italiennes, teintées d’une tradition forte.

Une fois vos affaires récupérées, vous sortez de la gare et vous n’avez qu’une chose en tête. Ce n’est certainement pas un café chaud, il attendra. La première étape obligatoire de votre voyage est la visite du Colisée, sentinelle intemporelle et symbole de la ville italienne. Cet amphithéâtre prestigieux porte à lui seul une partie de l’histoire du glorieux empire romain.

Le Colisée ne se trouve qu’à vingt minutes de la gare. Partez donc en premier à sa découverte et laissez votre imagination vous conter l’atmosphère exceptionnelle qui a régné en ces gradins.

Une femme souriante portant un chapeau de paille et une robe jaune se tient devant le Colisée de Rome. Elle regarde la caméra avec une expression joyeuse, capturant l'atmosphère estivale de cette icône historique.

La fontaine de Trevi, la fontaine aux vœux

Après avoir avalé un petit déjeuner rapide dans l’un des nombreux cafés qui bordent les rues de Rome, votre balade vous portera vers la fontaine de Trevi.

C’est une magnifique sculpture baroque qui témoigne de la minutie des artisans de l’époque. L’eau qui s’y écoule continuellement attire une foule impressionnante de visiteurs, tant pour son aspect cristallin que pour sa réputation.

En effet, la fontaine de Trevi est réputée pour exaucer vos vœux les plus secrets. La légende veut que vous preniez une pièce, que vous y souffliez secrètement votre vœu et que vous la lanciez dans l’eau. Cette première partie de votre voyage sera ponctuée par un déjeuner copieux, au cours duquel vous dégusterez des spécialités locales.

L’escale gourmande, une activité incontournable à Rome

L’embarras du choix concernant le restaurant est réel à Rome. Les Romains sont de fins gourmets et l’attrait touristique de la ville contribue à augmenter les services de restauration. Vous pouvez partir sur des pizzas préparées sur place dans presque tous les restaurants. Goûter à ce plat savoureux dans le pays qui l’a vu naître est une expérience fort agréable.

La pizza ne vous dit pas ? Place aux célèbres pastas romaines, préparées dans la pure tradition italienne. À défaut, vous pouvez toujours essayer la panna cotta fondante faite à partir de coulis rouges. Un verre de vin rouge pourra agrémenter l’ensemble pour un cocktail explosif de saveurs.

Le Vatican, escale spirituelle obligatoire

Le samedi après-midi, place à l’histoire religieuse de Rome à travers le Vatican, terre sacro-sainte de la religion chrétienne. La basilique de Saint-Pierre, véritable chef-d’œuvre architectural, surplombe la ville grâce à sa magnifique coupole.

À l’intérieur, des œuvres d’art inestimables vous plongeront dans l’histoire des lieux. L’une des plus célèbres est la Pietà de Michel-Ange. Les musées du Vatican sont également riches en tableaux d’art et en objets d’art liés à la religion.

Une fois cette première journée achevée, prenez du plaisir à déambuler dans le Trastevere. Ce quartier bohème se caractérise par ses maisons hautes en couleurs et par le bon vivre qu’il y fait. Vous rencontrerez très certainement quelques artistes de rue et vous pourrez faire du lèche-vitrine.

Les fins d’après-midi sont romantiques à Rome, surtout avec un verre de vin italien sur la terrasse d’un restaurant.

Une place animée avec des stands rouges sous un ciel bleu parsemé de nuages blancs. Les bâtiments environnants sont de style européen, avec des façades beiges et jaunes. Des passants se promènent, explorant les étals du marché.

Quid du lieu où dormir à Rome et de la matinée du dimanche ?

C’est des dispositions qu’il convient de prendre avant même de prendre le départ de la France. Habituellement, il est plus simple de réserver une chambre d’hôtel pour une nuit. Si vous n’y avez pas pensé, pas de panique. Vous pourrez toujours trouver des hôtels à proximité pour prendre une chambre et y passer la nuit.

À défaut d’un hôtel, vous trouverez à Rome des auberges pas chères qui accueillent très bien les touristes. Ce sont des endroits sympathiques qui vous tiendront au chaud avec un excellent rapport qualité-prix.

Au lendemain d’une bonne nuit de sommeil, il est temps de profiter de votre dernière matinée. Après une visite rapide des thermes de Caracalla, direction les jardins de la villa Borghese pour flâner et vous imprégner de la beauté naturelle de ce lieu.

Enfin, vous pouvez visiter le Janicule pour clôturer cette aventure. La vie panoramique qu’offre cet édifice vous rendra nostalgique de votre visite et vous donnera de bonnes raisons de vouloir y retourner.

Dimanche soir, retour à Lyon.

En deux jours de visite, c’est le plein de souvenirs inoubliables qui est fait. Vos photos et vidéos témoigneront de cette belle expérience que vous avez pu avoir.

Direction la gare, achetez votre ticket selon l’horaire qui vous convient le mieux. Vous pouvez très bien reprendre un train de 20 heures, mais c’est peu pratique si vous devez travailler le lundi matin. Heureusement, certains trains partent plus tôt, dans les environs de 13 heures ou de 16 heures par exemple.

Sur le chemin du retour, il est certain que l’idée de revenir à Rome très bientôt vous taraude. Une dizaine d’heures plus tard, c’est le terminus du voyage à la gare de Lyon Part-Dieu. Retour à la réalité, mais plein de vie et de bonne humeur !

Un couple en Road Trip
Besoin d'un coup de pouce pour organiser votre voyage de rêve ?

Nos Travel Planners expérimentés sont là pour vous aider à créer un itinéraire personnalisé, à réserver vos hébergements et vos activités, et à vous donner des conseils précieux pour profiter au maximum de votre séjour.

Saviez-vous que...

En effectuant vos achats via nos liens, vous nous soutenez sans frais supplémentaires. Merci pour votre soutien. ♥️

Trouver un hôtel sur Booking
Voir les hôtels
Trouver une voiture sur Rental Cars
Voir les locations
Réserver une activité sur GetYourGuide
Voir les activités
Obtenir une assurance chez Chapka
Voir les assurances

Articles similaires